Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92  

 

gerontonews.com

Testez gratuitement pendant 1 mois

testez-nous

Ille-et-Vilaine: l'Ehpad Sainte-Anne de Tinténiac reconstruit sur de nouvelles bases

Une "plateforme de services ouverte sur son territoire": c'est le nouveau cap de cette résidence gérée par le groupe HSTV, qui va être reconstruite d'ici 2024 en cochant toutes les cases du "nouveau modèle de l'Ehpad".

Le groupe privé non lucratif Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve (HSTV) a repris l'Ehpad breton Maison Sainte-Anne, à Tinténiac, en 2018. Il accueille 87 résidents, et comprend une résidence services seniors de 6 appartements et un accueil de jour de 6 places.
Le groupe entérine la reconstruction de l'Ehpad "sur un nouvel emplacement, afin de garantir durablement la meilleure qualité d’accueil et d’accompagnement pour les résidents", a-t-il annoncé dans un communiqué fin mai.
Au-delà, "le projet en cours traduit la volonté d’HSTV de faire évoluer le modèle de l’Ehpad classique, dans une logique de plateforme proposant une diversité de services, ouverte sur le territoire, avec une dimension domiciliaire nouvelle pour les personnes accueillies", soit dans la droite ligne des débats actuels sur l'évolution des établissements.
Ainsi, le nouvel établissement proposera "un parcours d’accompagnement s’appuyant sur une gamme de services diversifiée et ouverte" comprenant:
  • "une fonction de centre de ressources, proposant une expertise gériatrique, des formations pour les professionnels à domicile, un accès à la télémédecine, aux thérapies non médicamenteuses, aux animations adaptées"
  • "des offres diversifiées d’accueil dans l’établissement […] avec notamment l’accueil de jour, l’hébergement temporaire et des programmes d’éducation thérapeutique".
Le nouvel Ehpad comprendra "6 maisons, accueillant chacune 15 habitants" et "pleinement intégré à la vie de l’éco-quartier des Blancherais dans lequel il s’implante, en offrant des services ouverts à la population et de vastes espaces extérieurs".
Chaque maison "sera conçue et agencée comme une véritable maison classique, avec une pièce à vivre, une cuisine ouverte, des chambres, et sera décorée selon les goûts des personnes. Le mobilier institutionnel sera limité au strict minimum."
Côté organisation, "une équipe de professionnels" interviendra dans chaque maison.
HSTV affiche son ambition: "faire de cet établissement le point d’appui d’une diversité d’activités et d’échanges, en proposant des équipements et des services à destination des résidents mais aussi des habitants du territoire". Ainsi, "le projet intègre un espace santé/bien-être, avec des bureaux et des équipements pour les professionnels de santé médicaux et paramédicaux libéraux".
"Depuis plusieurs mois, des groupes de travail mobilisant les professionnels des différents services et des représentants des usagers se réunissent deux fois par mois pour définir le cahier des charges du futur établissement", indique aussi le groupe, avec des réunions réservées aux résidents.
Pour ce projet, HSTV "collabore avec la SA HLM Les Foyers, filiale du Groupe CIB, en tant que bailleur social".
Enfin, "la municipalité de Tinténiac, déjà engagée dans la construction d’un éco-quartier sur le site des Blancherais, "s’engage à réaliser et à aménager une placette, véritable lieu d’articulation entre l’Ehpad et le lotissement, et à construire une salle socio-culturelle à destination de tous."
Le démarrage des travaux est prévu fin 2022 pour une livraison en 2024. Le budget prévisionnel s'élève à plus de 12 millions d'euros, avec le soutien financier du département d’Ille-et-Vilaine et de l’agence régionale de santé (ARS) Bretagne.
Le groupe HSTV comprend 9 établissements sanitaires et médico-sociaux, majoritairement répartis en Bretagne et 1 en Provence. Il compte près de 2.400 salariés et gère 235 millions d’euros de budget.
cbe/nc

Testez gratuitement pendant 1 mois

Découvrir l’offre

Actualités en rapport avec l'article

Ehpad du futur: passer du résident à l’"habitant-citoyen"

Article 03/06/2021

Investissements "Ségur" pour les Ehpad: la CNSA fixe le cap pour 2021

Article 18/05/2021

La CNSA recrute pour son Laboratoire des solutions de demain

Article 30/04/2021

Matières grises sonde les professionnels sur l'Ehpad "plateforme" et "chez soi"

Article 10/02/2021

Profitez de toute l’information Gerontonews.com en continu & illimité

  • Articles illimités
  • Dossiers pratiques illimités
  • Newsletter quotidienne
  • Multi-comptes
  • Testez gratuitement pendant 1 mois

Découvrir l’offre

Inscrivez-vous à la newsletter quotidienne gratuite