Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92  

 

gerontonews.com

Testez gratuitement pendant 1 mois

testez-nous
PEOPLE

Décès brutal de Thierry Lefebvre, directeur du CH d'Angoulême et de l'Ehpad d'Aigre

Agé de 60 ans, Thierry Lefebvre était à la tête de ces structures, ainsi que des CH charentais de Ruffec et de La Rochefoucauld, depuis 2021. La FHF, des confrères et politiques lui rendent hommage.

Thierry Lefebvre, directeur des centres hospitaliers (CH) d'Angoulême, de Ruffec et de La Rochefoucauld, mais aussi de l'Ehpad d'Aigre, en Charente, est décédé brutalement le 7 août, a annoncé l'établissement dans un communiqué diffusé ce 8 août.
Agé de 60 ans, il dirigeait ces établissements depuis avril 2021.
Il était auparavant -à partir de 2013- directeur des CH de Périgueux, de Lanmary, de Sarlat et de Domme.
De 2007 à 2013, Thierry Lefebvre a exercé en tant que directeur général adjoint au CHU de Poitiers, après avoir été directeur adjoint du même établissement de 1999 à 2007. Il a également occupé cette fonction au CHU de Nantes de 1991 à 1999.
Thierry Lefebvre était le frère de Jean-François Lefebvre, directeur général du CHU de Toulouse, et le fils de Jean Lefebvre, qui a aussi occupé de hautes responsabilités dans le secteur hospitalier.
"Tous ceux qui ont eu l'occasion de travailler avec lui au cours de sa carrière hospitalière ont pu apprécier ses qualités humaines, son engagement et son sens du service public, sa vision stratégique de l'hôpital ainsi que sa grande expertise dans le domaine des finances hospitalières et son sens de la convivialité", a souligné le CH d'Angoulême dans son communiqué. "L'hôpital public perd aujourd’hui l'un de ses grands serviteurs", ajoute-t-il.
Dans un communiqué diffusé ce 8 août, la Fédération hospitalière de France (FHF) a dit "s’associe[r] à la peine immense que provoque [s]a disparition soudaine" et "rend hommage à ce grand serviteur de l’hôpital public, à son engagement, et à son très grand professionnalisme."
Dans un autre communiqué, la Fédération hospitalière régionale (FHR) Nouvelle-Aquitaine fait part de sa "tristesse".
"Fin connaisseur du monde de la santé, exigeant autant qu’ambitieux pour les établissements qu’il a dirigé, Thierry avait à coeur de développer une offre publique de soins et d’hospitalisation au bénéfice de la population", écrit-elle.
"Il s’impliquait en outre dans la vie de la communauté hospitalière publique, n’hésitant pas à assumer des mandats en sus de ses responsabilités de directeur, tel celui de trésorier de la FHR, ou tout récemment encore président du groupement d’intérêt public ESEA (e-santé en action) Nouvelle-Aquitaine", poursuit la fédération, qui salue aussi ses qualités: "un homme attentif aux autres, disponible, riche de ses convictions et de ses nombreuses expériences, et doté d’un sens de l’humour et de la répartie qui lui permettait de garder la distance nécessaire à l’exercice de fonctions souvent très prenantes".
Son père, Jean, était "une grande figure du monde hospitalier des années 1970-1980", ayant notamment dirigé le CHR de Metz-Thionville et le CHU de Bordeaux, s'est souvenu Gérard Vincent, ancien délégué général de la FHF.
Thierry Lefebvre était lui-même "un grand professionnel, très agréable et humain", qui dirigeait ses établissements "avec beaucoup de doigté et d'intelligence", a-t-il ajouté.
Thomas Mesnier, député (Horizons) de la Charente et médecin urgentiste, a également rendu hommage au directeur hospitalier sur Twitter.
"Un grand homme de santé publique, qui aimait la vie autant que l'hôpital public, nous quitte brutalement", a regretté sur le même réseau social Julien Rossignol, directeur du CH d'Arcachon (Gironde).
"Notre 'communauté de biens', ce beau collectif d'acteurs de santé publique, est triste... Toutes nos pensées vont à celles et ceux qui l'aiment. Sincèrement", a tweeté Benoît Elleboode, directeur général de l'agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine.
"Avec la disparition de Thierry Lefebvre, c’est toute la famille hospitalière qui est en deuil. Homme d'engagement et de service public, il exerçait ses fonctions avec humanité et humilité", a écrit sur Twitter Cédric Arcos, conseiller santé de la première ministre, Elisabeth Borne.
Pierre Thépot, directeur du groupe hospitalier littoral Atlantique, lui a également rendu hommage: "Thierry était un grand hospitalier. Je l'appréciais beaucoup. Et un collègue très agréable. Je pense à lui, à ses collègues et sa famille."
Jean-Yves Paillé, Sabine Neulat-Isard et Claire Béziau
jyp-san/cbe/ab

Testez gratuitement pendant 1 mois

Découvrir l’offre

Actualités en rapport avec l'article

Nomination de quatre directeurs

Brève 04/06/2021

PEOPLE
Ehpad: 41 avis de vacance de postes de D3S

Article 27/02/2020

D3S: 66 postes à pourvoir dans les établissements dédiés aux personnes âgées

Article 10/04/2017

Aude: mutualisation de lits d'Ehpad sur le pôle santé de Castelnaudary

Brève 19/08/2016

Profitez de toute l’information Gerontonews.com en continu & illimité

  • Articles illimités
  • Dossiers pratiques illimités
  • Newsletter quotidienne
  • Multi-comptes
  • Testez gratuitement pendant 1 mois

Découvrir l’offre
http://cerig.fr/public/suite-logicielle-esms-ehpad-ssiad/

Inscrivez-vous à la newsletter quotidienne gratuite


https://www.ehpa.fr/2022/07/19/les-assises-nationales-de-laide-a-domicile-edition-2022/